Edito d’automne

Octobre 2020, ça bout dans la marmite !

L’été 2020 du Bouillon de Noailles s’est clôturé en beauté avec le Brunch de Zo, un franc succès public et une belle expérience de transmission pour les bénévoles qui ont préparé un véritable festin sous la conduite bienveillante et joyeuse de Zoheir Khalfi. Plus de 80 convives, attablés dans la verdoyante rue de l’Arc, ont partagé ce délicieux déjeuner.

La rentrée est plus studieuse, comme il se doit. L’équipe du Bouillon s’est remise au travail : recherche d’un lieu pour le futur restaurant d’implication, recherche de financements, mise en œuvre du projet éditorial avec la revue Ingrédient… du pain sur la planche.

En ce qui concerne le local du restaurant d’insertion, l’exploration bat son plein et l’équipe du Bouillon étudie plusieurs pistes. N’hésitez pas à nous faire part d’une idée si vous repérez l’emplacement idéal !

La sortie des 3 premiers numéros d’Ingrédient, la revue dirigée par Mo Abbas, est prévue à la mi-novembre. Nous envisageons une petite fête pour célébrer l’événement. D’ici-là, abonnez-vous si le cœur vous en dit !!!

Des élèves du BTS Commerce du lycée Saint Exupéry ont lancé une vaste étude de marché sur la restauration en centre-ville. D’autres élèves de la même classe vont repenser les supports de communication de notre association en collaboration avec les élèves de Bac Pro Arts Graphiques du lycée Don Bosco. Le Bouillon a toujours besoin de regards neufs et d’énergie !

Bien sûr, ce qu’il est convenu d’appeler la crise sanitaire impacte le Bouillon comme toutes les associations et le secteur de la restauration, de Noailles et d’ailleurs ; l’atelier de collecte des recettes prévu à la kermesse des Babelsunciades, annulé ; la journée portes-ouvertes des associations de Noailles, annulée…

Nous préparons cependant deux événements pour vous retrouver : une soirée avec repas et concert en novembre et un goûter familial en décembre. Mais nous vous en reparlerons prochainement.

Bref, ça bouillonne, ça bouillonne… Portez-vous bien !

Le bureau

close

Le Bouillon passe à table, rejoignez-le !