Archives de catégorie : Hors Les Murs

Un été, rue de l’Arc

A Noailles, la rue de l’Arc prend ses quartiers d’été !

Le Bouillon de Noailles vous invite à envahir la rue pour dessiner, écrire, cuisiner et déjeuner ensemble tous les samedis à 11h à partir du 31 juillet.

Grâce au Kaloum, Fotokino, Culture du Cœur, Vacarme Orchestra, Compagnons Bâtisseurs, et d’autres associations du centre-ville, il y a aussi des initiations à la musique, à la fabrication d’instruments et de jeux, des séances de lecture, de conte et de cinéma !

Pour petits et grands. Totalement gratuit.

Informations et inscriptions : uneteruedelarc@gmail.com / 07 68 41 31 94

Compléments et mise à jour du programme : @uneteruedelarc

Venez nombreux !

le 13 juin, on a tout cuisiné !

Dimanche 13 juin, la Canebière piétonne avait un petit air de fête. Sous un beau soleil estival, une vingtaine d’associations a proposé ateliers, jeux pour adultes et enfants, chants, contes, déambulations musicales, fanfares, prestidigitation, expo-vente d’objets recyclés et customisés…

Le Bouillon de Noailles a animé un atelier de cuisine Zéro déchet, public et gratuit, répondant ainsi présent à cet appel à Sauver la planète lancé par le Théâtre Le pied nu.

Notre stand attirait le regard de tous côtés : l’agitation en cuisine, les couleurs dans l’assiette et, visible de très loin, notre totem du jour, la Frétillante, une Grande Carriole, gentiment prêtée par Les Grandes Tables.

Une quinzaine de cuisiniers du dimanche, bien informés ou promeneurs attentifs, ont préparé des recettes valorisant tout autant les parties nobles des fruits et légumes que les épluchures. Au menu : gaspacho de radis, pâtes au pesto de fanes, smoothie banane-courgette, moelleux banane-chocolat, crêpes à l’écorce d’orange, boissons rafraichissantes… Nous avons déjeuné et goûté ensemble en profitant du spectacle de la rue animée.

Une très agréable sensibilisation à la lutte contre le gaspillage alimentaire !

Le 30 mai, nous avons déjeuné sur l’herbe

Les végétaux étaient à l’honneur rue de l’Arc le dimanche 30 mai, où pas moins de 80 personnes sont venues déguster un menu entièrement végétarien dans un cadre pas moins vert. Les recettes ont généreusement été proposées par la cheffe Angie et concoctées avec les bénévoles de l’association Marhaban.

Quelques jours après le coup de feu, les protagonistes du dimanche se sont retrouvés pour partager impressions et enseignements tirés de l’expérience . Voici un retour en images sur cet évènement gourmand.

Ce déjeuner sur l’herbe avait une saveur particulièrement agréable, à l’heure de la réouverture des terrasses et de l’arrivée de l’été. L’une des femmes de l’Association soulève le caractère « original » de ce repas : aucune terrasse à Marseille n’est traversée par les piétons, les vélos. Ici, les habitants, les passants se mêlent aux convives attablés dans la rue et le tout crée une ambiance chaleureuse.

C’était un « repas vivant », un « repas qui bouge », à tel point que les verres avaient du mal à tenir sur les tables en pente – un point important soulevé par l’une des femmes pour la prochaine édition !

L’effervescence de la rue de l’Arc était visible depuis les deux extrémités de celle-ci. Les tables, joliment garnies d’assiettes colorées avaient de quoi faire des envieux !

Ici, tous les sens nous sont mobilisés. Les couleurs, les odeurs, les discussions forment un ensemble joyeux.

En plein service, vers 13h, alors que plusieurs personnes s’activent en cuisine, que d’autres prennent les commandes et portent les assiettes à table, le déjeuner sur l’herbe se fait désirer : plusieurs petits groupes attendent patiemment leur tour.

Assise sur les marches des pas de portes, en plein milieu de la rue, ou encore debout, une dizaine de convives se nourrit du regard.

Le nombre de personnes venues ce dimanche étonne le groupe de femmes. 82 ! Elles ne s’étaient même pas rendu compte du service qu’elles ont assuré. Alors que certaines disent avoir été un peu inquiètes, stressées le jour J, toutes ont été capables de servir plus de 80 repas, de quoi se « donner confiance » comme le soulève l’une d’elle. « C’est formidable » réplique une autre membre du groupe.

Camille et Valérie ont attendu une trentaine de minutes avant qu’une place se libère. C’est là qu’elles voulaient manger, pas question de changer d’adresse. Elles mentionnent, le sourire aux lèvres que l’ambiance était « douce », « avec un personnel charmant » « dans une petite ruelle chaleureuse ». Camille se réjouit d’avoir mangé « de merveilleux mets végé » et Valérie se régale de « [l’]expérience authentique et plein de charme » qu’elle a vécue. Le plaisir des convives, c’est ce qui importe le groupe de femmes bénévoles : « ça fait du bien », « c’est magnifique ».

Une des membres de l’association s’étonne du fait de ne pas avoir eu de retours négatifs… à croire que ce déjeuner sur l’herbe était parfait ?

Rôtir, mixer, cuir, servir, mariner…les femmes reviennent sur les recettes imaginées par la cheffe Angelica et qu’elles ont collectivement cuisiné. Elles ont toutes appris et découverts une nouvelle cuisine. Plusieurs d’entre elles n’avaient jamais pensé à manger les poivrons et les courgettes crus.

Le pesto de fanes de radis ? Quelle bonne idée, « c’est écolo, on n’a rien jeté », « on a appris à économiser les légumes ».

Les femmes se remémorent l’élaboration du houmous de betterave, elles ont partagé les recettes avec leurs proches. Et lorsque l’une d’entre elles affirme avoir « loupé une étape, zut ! » lors de sa transmission, l’idée vient alors de rédiger un carnet de recettes.

Afin de donner vie aux souvenirs sur du papier, l’Association pense écrire toutes les recettes dont les participantes se souviennent et réaliser un carnet à partager et à utiliser sans modération.

En cuisine et au service aussi, l’équipe s’est régalée. Les femmes de l’Association Marhaban se sont nourries des échanges avec les client.e.s, ont savouré les plats, se sont surpassées et toutes dressent un bilan très positif de ce week-end au vert, rue de l’Arc.

Les retours d’expériences fusent autour de la table au local de l’Association. Si certaines sont un peu timides au début, les commentaires et suggestions bouillonnent à la fin de la rencontre.

Les valeurs de partage, de solidarité, d’inclusion portées par l’Association Marhaban se perçoivent dans les récits de chacune des participantes. Toutes font preuve de reconnaissance, de gratitude, de plaisir quant à ces deux jours passés rue de l’Arc.

La brigade du dimanche est plus motivée que jamais et suggère même d’agrandir la terrasse de la rue.

La conclusion est unanime : à quand le prochain déjeuner sur l’herbe ?

Alexia Lorieux

Cuisine Zéro déchet – Canebière 13 juin

Atelier collaboratif

Le Bouillon de Noailles s’associe à l’action Sauver la planète, organisée par le Théâtre du Pied nu sur le bas de la Canebière dimanche 13 juin. Retrouvez-nous à partir de 12h30 en face de la CCI pour 2 ateliers culinaires gratuits : “la cuisine Zéro déchet”.

Venez cuisiner avec Pascal, notre chef, des fruits et des légumes bios et locaux, préparer des plats salés, des desserts, des chips et des boissons saines et rafraichissantes que nous allons ensuite déguster ensemble.

Au menu :

Atelier 1 – 12h30 :
– Gaspacho de radis
– Pesto de fane de radis et ses pâtes.
– Smoothie banane-courgette
– Moelleux au chocolat/banane

Atelier 2 – à partir de 16h :
– Crêpes à l’écorce d’orange.
– Boissons sucrées.

* 6 personnes par atelier

A chaque atelier nous prendrons le temps de déguster nos préparations. Nous partagerons aussi nos trucs et astuces culinaires, nos connaissances sur les règles d’hygiène, et bien entendu sur la limitation des déchets.

Nous en profiterons également pour parler de l’association Le Bouillon de Noailles et les revues de rencontres culinaires, Ingrédient, seront en vente sur place.

A dimanche…

C’est bon, c’est festif, c’est dimanche à partir de 12h30 sur la Canebière !

le 30 mai, déjeunez sur l’herbe !

Dimanche à partir de midi, dans une rue de l’Arc luxuriante, Le Bouillon de Noailles vous propose de partager un déjeuner préparé et servi par des bénéficiaires de l’association Marhaban avec un menu imaginé par la cheffe vénézuélienne Angelica Meschisi.

Verte est ma cuisine

Angie, cheffe investie dans la restauration solidaire, à la cuisine gaie et colorée, a généreusement accepté l’invitation du Bouillon de Noailles à composer un menu original.

Elle fera équipe avec une brigade bénévole de bénéficiaires de l’association Marhaban, association d’accompagnement social et culturel des habitants du centre-ville, pour vous préparer ce charmant déjeuner du dimanche.

Votre participation 

C’est un déjeuner où chacun paie à la hauteur de ses moyens. Le montant recueilli servira à rembourser les matières premières et les frais liés à l’organisation de l’événement.    

Vous pouvez également effectuer un don complémentaire qui contribuera à l’achat d’un four d’un montant de 500 € environ pour les activités Hors Les Murs de l’association.

Déjeunez sur l’herbe ! est une œuvre collective. A dimanche 30 mai ! 

Un Service Civique à Marseille ?

Devenez volontaire au Bouillon de Noailles !

La cuisine est un langage universel propice au lien social dans un centre-ville de Marseille multiculturel. La cuisine est un art et un savoir-faire qui favorise les échanges et développe l’estime de soi.

L’équipe lors du Hors les Murs du 30 août 2020

Au sein de notre association, le volontaire contribuera au développement du programme Hors les Murs et à la réalisation des ateliers cuisines partagés.

Le volontaire :
– travaillera en collaboration directe avec le pilote du programme Hors les Murs
– rencontrera les structures associatives et les habitants pour promouvoir les ateliers
– rencontrera les chefs cuisiniers marseillais pour les inviter à contribuer au projet
– accompagnera les bénéficiaires dans l’élaboration des ateliers sur-mesure
– participera à l’organisation, la préparation et la réalisation des ateliers avec les bénéficiaires
– participera aux réunions de retours d’expérience
– utilisera les outils numériques à sa disposition pour assurer sa mission
– participera à la vie de l’association et du quartier

Quand : à partir du 10 mai 2021 pour une durée de 6 mois

Adressez-nous dès aujourd’hui vos candidatures

A très bientôt !

Le bureau

Le Brunch de Zo : le retour !

Quelle belle aventure que ce premier événement organisé par le Bouillon de Noailles !

Dimanche 30 août, en pleine rue de l’Arc, près de 80 convives ont répondu présent à notre invitation et dégusté le brunch préparé par Zo et son équipe de cuisiniers-stagiaires.

Brunch de Zo : dimanche 30 août 2020 vers 13h, rue de l’Arc – Marseille

Samedi 29 août 2020 : la cuisine

Mais revenons sur la journée du samedi, celle de la préparation. Nassira, Mouloud, Djoha, Armelle, Nadia, Dalila et Jean-Philippe, bénévoles de Destination Familles et du Bouillon de Noailles se retrouvent à 8h30 dans la cuisine de Coco Velten pour cuisiner les plats qui seront servis au brunch du lendemain. Le menu a été composé par Zoheir qui anime, coordonne, conseille et contrôle le travail de son équipe de stagiaires. Le sérieux et la bonne humeur ne semblent pas incompatibles.

Le travail est terminé vers 18h. Tous les plats sont emballés et rapidement livrés dans les frigos de l’atelier de l’Arc. La fatigue se fait sentir. La suite, demain matin.

Dimanche 30 août 2020 : le service

Très tôt le dimanche matin, Abid nettoie bénévolement la rue, comme il le fait tous les jours depuis des années. Aucune rue à Marseille n’est aussi propre que la rue de l’Arc après son passage. Il est rejoint par Ibrahima et Zeynep, deux autres agités du Bouillon. Ensemble, les tables et bancs prêtés par la Mairie de secteur sont installés et calés dans la rue en pente.

Zoheir et sa brigade réalisent les dernières préparations et dressent le buffet. Les premiers convives arrivent. Ibrahima met son tablier et endosse pour la journée son rôle de maître de cérémonie. Sandra ouvre sa caisse pour les décidés de la dernière minute. Le buffet plait, les gens nous le disent. Ils se servent et mangent avec le sourire. L’équipe du Bouillon l’a aussi. Entre deux discussions à table, les convives arpentent l’atelier où est exposé le travail récent de Laurent, Gaëlle et Zeynep. Il y a une belle effervescence dans la rue. Le buffet est régulièrement réapprovisionné et la plonge fonctionne pendant 4 heures.

Les derniers clients partent. Une satisfaction non dissimulée se lit sur les visages de l’équipe du Bouillon. Des checks-du-coude fusent spontanément.

Et déjà l’envie de remettre le couvert…

Merci à vous tous et toutes qui avez partagé ce repas avec nous !

Merci à tous les adhérents, donateurs, bénévoles et partenaires !

Merci à Nadia, Marie, Gaëlle et Jean-Philippe, photo-reporters ayant couvert l’événement !

Merci à Dhoja, Nassira, Mouloud, Dalila et Armelle, vous avez cuisiné comme des chefs !

Zo a donné le rythme pendant deux jours : un immense merci à ce grand Monsieur !

30 août 2020 / Brunch de Zo !

Art & Cuisine

Au cœur de Noailles, l’Atelier de l’Arc participe comme chaque année aux Ouvertures d’Ateliers d’Artistes. Du 28 au 30 août, vous pourrez y découvrir les travaux des artistes Zeynep Perinçek et Laurent de Richemond qui, pour cette 22e édition, invitent Gaëlle Vaillant.
Le dimanche à partir de 11h à l’Atelier de l’Arc, Le Bouillon de Noailles, traiteur associatif et solidaire, vous propose de partager un brunch préparé par des cuisinières de talent du quartier sous la supervision du chef Zoheir Khalfi.

Le Brunch de Zo 

Le Brunch de Zo est un repas gourmand et équilibré, salé et sucré, chaud et froid, du nord et du sud, pour grands et petits, un buffet à volonté où nous vous souhaitons de trouver quelques moments de plaisir gustatifs et de partage. Attablés à l’ombre dans l’atelier de l’Arc ou en extérieur dans la rue du même nom, vous pourrez y bavarder avec vos voisins de table.

Zoheir Khalfi, cuisinier marseillais invétéré, restaurateur passionné, traiteur événementiel, chef investi dans une cantine scolaire, a accepté l’invitation du Bouillon de Noailles à composer un menu original préparé par un groupe de cuisinières amateures.

Ces bénévoles sont des participantes assidues aux ateliers cuisine mensuels de Destination Familles, une association d’accompagnement social et culturel au cœur de Noailles. Coco Velten a eu la gentillesse de nous ouvrir sa magnifique cuisine pour le travail de préparation de la veille.

Votre participation

Le Bouillon de Noailles vous propose ce premier événement Hors les Murs, un brunch bon et solidaire où chacun paie à la hauteur de ses moyens ou de ses envies. Le montant recueilli servira à rembourser les matières premières et les frais liés à l’organisation de l’événement.  

Vous pouvez également effectuer un don complémentaire qui contribuera à l’achat d’un réfrigérateur d’un montant de 300 € environ pour les activités Hors Les Murs de l’association.

Le Brunch de Zo est donc une oeuvre collective.

Bon appétit !

Fruits et légumes de Noailles