Archives par étiquette : soupe

Soupe au pistou

par Sandra

Pour 8 personnes (impossible de faire pour moins)

  • 750 g de haricots cocos blancs
  • 750 g de haricots cocos rouges
  • 750 g de haricots écheleurs (les verts plats)
  • 500 g de haricots verts 
  • 3 ou 4  grosses courgettes
  • 1 très grosse pomme de terre ou 2 moyennes
  • 1 très grosse tomate ou 2 moyennes
  • 2 beaux bouquets de basilic
  • 7 ou 8 gousses d’ail
  • 400 g de grosses pâtes tortiglioni, rigatone ou au pire penne ou pipe rigate

Mettre une grosse casserole d’eau salée à bouillir. En attendant que ça bouille, écosser les haricots blancs et rouges et trier les écheleurs  (couper les bouts et les couper en deux) et les haricots verts. Quand l’eau bout, mettre d’abord les haricots en grain puis 20 mn plus tard les écheleurs puis 10 mn plus tard les haricots verts.

Laver les courgettes et les couper en assez gros morceaux

A partir de maintenant on s’occupe du basilic. Laver puis effeuiller les bouquets. Ensuite les ciseler. Moi je les mets dans un grand verre et je les coupe aux ciseaux. Mais ça peut aussi se faire dans un grand mortier avec un pilon ou dans un mixer ou un blender mais je ne veux pas en entendre parler… Ecraser de l’ail, il en faut au moins six ou sept gousses c’est un peu au gout de chacun et le mélanger avec le basilic. C’est là que si on veut, on peut mettre des pignons qu’on écrase avec. Mettre de l’huile d’olive.

Eplucher la pomme de terre et laver la tomate sans la couper ni lui enlever son pédoncule. 

Ça doit bien faire 3/4 d’heure que les premiers haricots sont dans l’eau, qui doit rester frémissante tout le long. S’il y a de la mousse, il faut écumer pour que le bouillon reste clair. Pendant tout ce temps, ça ne sent pas grand chose et ça ne ressemble à rien…

Mettre les courgettes, la pommes de terre et 15 mn plus tard la tomate. 

Quand la pomme de terre est cuite baisser le feu, la sortir et la mettre dans un récipient avec la tomate dont il faut enlever la peau. Si avec il vient quelques haricots ou courgettes les garder. C’est avec ce qu’il y a dans ce pot qu’on va faire la pommade.

La pommade : écraser la pomme de terre avec la tomate et les légumes qui sont venus avec. Mélanger avec le basilic/ail en montant comme un aïoli avec de l’huile d’olive. On peut rajouter du parmesan ou un autre fromage du même type. On peut aussi rajouter des pignons écrasés. Saler et poivrer.

Mettre les pâtes dans la soupe et redonner le feu pour obtenir un bouillon. Eteindre le feu. Mettre dans la soupe en 3 fois les 4/5 de la pommade, couvrir et aller se balader pendant 1 h.

Servir avec du parmesan râpé et la pommade restante dans un bol pour que chacun puisse en rajouter dans la soupe.

On peut l’accompagner d’une bonne saucisse poivrée grillée. Voila…